Quand partir à la maternité ?

Quand partir à la maternité ?

Comme c’est la première fois que je suis enceinte, je me pose beaucoup de questions sur l’accouchement.

Plus j’avance et plus je me demande si je saurais repérer les signes annonciateurs de l’accouchement.

Je me demande vraiment quand faut-il partir pour la maternité ? Comment savoir s’il est trop tôt ou trop tard ?

Tout se passe différemment pour chaque femme et chaque grossesse. J’ai beau faire des recherches et me renseigner, ça ne me rassure pas forcément.

Je pense que je ne suis pas la seule à me poser des questions alors j’ai décidé de vous partager mes conseils pour vous aider.

Les contractions

Depuis le début de mon sixième mois de grossesse, je commençais déjà à avoir des contractions. Mais ce n’était pas douloureux.

Au cours du dernier mois, vous verrez que vos contractions vont se régulariser, être plus longues (entre 30 à 40 secondes) et devenir plus douloureuses.

Tant qu’elles sont gérables et espacées, restez à la maison et essayez de vous détendre . Je vous conseille de prendre un bain chaud et de respirer calmement.

Les contractions se manifestent dans le ventre et le bas du dos.

Elles ressemblent à des douleurs de règles puissance 10, le ventre devient très dur puis se relâche. Si vous les ressentez toutes les 5 à 10 minutes depuis 1 heure, c’est le moment.

Je vous conseille de partir à la maternité si les contractions se rapprochent, si la douleur s’intensifie et si vous ressentez une gêne pour marcher.

Cela peut être le signe que le bébé est engagé, le col doit déjà être bien dilaté.

La perte du bouchon muqueux

La dilatation du col de l’utérus va entraîner la perte du bouchon muqueux. La perte du bouchon muqueux se traduit, en général, par des sécrétions épaisses et glaireuses, parfois teintées de sang. Son expulsion signifie que le col commence à se modifier. 

Si vous n’avez aucun autre signe (contraction ou perte de liquide), il faudra encore patienter un peu. Il peut se passer encore plusieurs jours jusqu’à l’accouchement.

D’après ce que j’ai lu, parfois la perte du bouchon muqueux passe inaperçue !

Ne vous inquiétez pas, en attendant bébé est toujours protégé par la poche des eaux.

En général la perte de ce bouchon arrive entre 24 et 48 heures avant l’accouchement, restez donc attentive !

La perte des eaux

Soudain, vous allez vous sentir inondée, la poche des eaux s’est rompue et vous êtes en train de perdre le liquide amniotique.

Je sais que ça peut faire peur mais il ne faut pas s’affoler ! Vous avez environ 2 heures pour partir (même si vous n’avez pas de contractions) car bébé n’est plus protégé des infections.

Je vous conseille de vous munir de grandes serviettes éponges, de protections périodiques !

Le liquide amniotique est un liquide clair incolore et inodore, en fait vous allez perdre une grande quantité de liquide en continu (sans douleur). C’est ça qui peut faire peur !

Généralement, la perte des eaux ne passe pas inaperçue à cause de sa quantité. Le travail de l’accouchement commence quelques heures après celle-ci (entre 6 et 12 heures).

Les vomissements et la fatigue

Si vous vomissez souvent, si vous êtes barbouillée et que vous êtes épuisée, cela signifie que l’accouchement approche.

Ce signe se manifeste à cause l’augmentation du volume de l’utérus et des premières contractions. Cela pèse sur le tube digestif tout proche et favorise les remontées gastriques.

Cependant, vous pouvez avoir des remontées gastriques pendant la grossesse comme moi !

Les désordres intestinaux, les diarrhées, les douleurs au ventre ou les vomissements peuvent faire penser à un début de travail. Si ces signes ne passent pas avec un bain ou un antispasmodique, c’est le moment de partir !

Saignements inexpliqués

Si vous avez des saignements rouges actifs (comme des règles) sans explications ou après une chute, un coup alors partez à la maternité.

Distinguez bien ces saignements des petits écoulements possibles après un rapport sexuel ou un examen gynécologique. Le col de l’utérus peut saigner facilement au cours de la grossesse.

Cependant, en cas de saignements importants il faut consulter pour faire le point. Je pense c’est plus sur !

Fièvre

En cas de fièvre inexpliquée, contrôlez votre température rectale à la maison. Si elle est supérieure à 38°C, il faut consulter pour vérifier son origine.

A la maternité vous serez prise en charge et vous subirez plusieurs examens (prise de sang…) pour vérifier l’origine de l’infection.

Dans quels cas faut-il se rendre ABSOLUMENT à la maternité ?

Si vous ressentez un de ces symptômes, je vous conseille d’aller tout de suite à la maternité :

  • Perte d’eau, de sang, peu importe la quantité sans explications (examen, rapport sexuel…)
  • Fièvre ou infection
  • Si les contractions ne passent pas
  • Démangeaisons ou brûlures urinaires
  • Si vous ne sentez plus bébé bouger (depuis environ 6 heures) ou moins que d’habitude
  • Chute sur le ventre
  • En cas d’une tension trop élevée
  • Maux de tête associés à des œdèmes importants
  • Si bébé se présente dans une mauvaise position (en siège)

Parfois, certains signes peuvent être trompeurs, ils n’annoncent pas toujours un accouchement imminent.

En cas de doute, si vous sentez quelque chose de différent, je vous conseille de consulter. Passez un coup de fil à la maternité ou rendez vous sur place directement. Demandez aussi conseil à votre gynécologue si besoin.

Articles suivants
Accoucher à la maison

A l'approche de l'accouchement, je me suis posée des questions sur ce que je voulais. Si je choisissez d'accoucher à Read more

Les étapes de l’accouchement

Depuis que je suis enceinte, je me pose beaucoup de question sur l’accouchement. En vérité, j'ai toujours eu un peu Read more

Ma valise pour la maternité

Au septième mois de ma grossesse, j'ai commencé à préparer ma valise pour la maternité. Je voulais faire cela à Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *