les bienfaits de l'allaitement

Les bienfaits de l’allaitement

J’ai choisi l’allaitement maternel qui est la voie royale pour nourrir bébé, il a de nombreux bienfaits.

Nutritif et adapté à ses besoins, l’allaitement constitue l’aliment idéal et essentiel pour bébé jusqu’à ses 6 mois.

Depuis le début de ma grossesse, je savais que je voulais allaiter. J’ai décidé de renforcer connaissances et de faire des recherches pour être totalement prête.

J’ai appris beaucoup de choses sur les bienfaits de l’allaitement. Je vous propose donc de découvrir un résumé de ces bienfaits utiles à savoir avant de commencer.

Les avantages de l’allaitement :

Le lait maternel s’adapte automatiquement aux besoins énergétiques de bébé. En fonction de son âge, le lait évolue pour lui apporter tout dont il a besoin.

En effet, de la naissance à 6 mois environ, le lait est l’aliment exclusif de bébé. La diversification alimentaire commence seulement à environ 5 mois et en petite quantité.

Le nourrisson boit habituellement plus de 8 fois en 24h mais chaque bébé a son propre rythme. Il trouvera lui-même ce dont il a besoin et il saura se contrôler.

Pour moi, le fait d’allaiter permet de développer un lien d’attachement avec le bébé. Il reconnait l’odeur de sa mère et de son lait.

L’allaitement a des bienfaits sur l’environnement de bébé, une proximité et une confiance réciproque se créée avec la maman, il se sent plus en sécurité.

Selon moi, c’est aussi un moment d’intimité privilégié entre l’enfant et sa mère durant lequel un lien particulier se tisse. Le nourrisson se sent plus rassuré et proche de sa mère, il s’épanouit. La maman se sent elle aussi rassurée et confiante.

Ces sentiments sont présents dès la naissance grâce au contact peau à peau qui réchauffe le bébé. C’est un moment de calme et de pleine quiétude.

Une communication non-verbale se met en place, les pleurs, les gazouillis et les regards de bébé sont des indices qui permettent de répondre aux besoins et aux émotions de bébé (développement mutuel des sens).

Enfin, je trouve l’allaitement pratique. La nourriture de bébé est toujours prête à l’emploi, à la bonne température, sans ustensiles à emporter ni à nettoyer.

Vous n’avez pas besoin de compléments (eau, jus de fruits ou lait artificiel) et il se conserve facilement.

Chez la maman :

L’allaitement facilite les suites de couche. La tétée précoce réduit considérablement le risque d’hémorragie après l’accouchement en accélérant les contractions utérines.

L’allaitement réduit le risque d’anémie puisque les contractions utérines qu’il provoque retardent le retour du cycle menstruel. Votre utérus reprend plus rapidement sa forme, sa taille et sa tonicité d’origine après l’accouchement.

Pour moi, allaiter a un effet protecteur contre plusieurs types de cancers comme celui des seins, des ovaires et du col de l’utérus. Il est donc conseillé d’allaiter le plus longtemps possible pour éviter de développer le cancer du sein à la ménopause.

A long terme, l’allaitement diminue aussi le risque de souffrir d’ostéoporose (maladie des os) et de faire des fractures à partir de la ménopause.

Enfin, il peut aussi vous permettre de perdre des kilos à condition que vous ayez une bonne alimentation. Vous allez dépensez plus de calories en allaitant alors il faut manger équilibré (calcium, protéines, fer et fibres) et boire beaucoup d’eau.

Je pense qu’il faut bien sur évitez l’alcool, les médicaments (sauf avis médical), la cigarette, le café mais aussi les aliments à caractère comme les asperges et les aliments laxatifs (pruneaux…).

Chez le bébé :

Pendant les premiers mois, le lait contient 100% des nutriments et des calories dont bébé a besoin.

Le colostrum (liquide lacté un peu jaune et épais) produit au tout début contient d’ailleurs des anticorps et des protéines essentielles au bébé.

Pour moi il faut donc commencer l’allaitement le plus tôt possible continuer tant que vous le pouvez.

L’allaitement diminue les infections notamment ORL et les maladies infectieuses.

Le lait maternel empêche donc la prolifération des microbes. Bébé sera moins sujets aux gastro-entérites, aux diarrhées, aux rhumes, otites, à l’obésité (durant l’enfance et l’adolescence) et aux maladies des voies respiratoires.

Il permettrait également de prévenir les allergies et il est digéré facilement par le nourrisson. Ce lait permet de combattre des pathologies comme l’eczéma, les troubles digestifs ou la dermatite atopique car il est hypoallergénique.

Articles suivants
Bien manger pendant l’allaitement

J'ai décidé d'allaiter mon bébé pour lui offrir le meilleur naturellement. Afin d'optimiser mon allaitement, je me suis dis qu'il Read more

Que mettre dans le sac à langer ?

A la fin de ma grossesse, j'ai moi aussi décidé d’acheter un sac à langer pour transporter toutes les affaires Read more

La trousse de toilette de bébé

A la naissance de mon bébé, je me suis vite rendue compte que j'avais besoin d'une trousse de toilette adaptée. Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *