Mon journal de grossesse

Les essais bébé

Comme de nombreuses femmes, je suis aussi passée par les essais bébé. Après en avoir parlé avec mon chéri, j’étais décidée, j’étais prête à devenir maman.

Alors je me suis posé plusieurs questions, je voulais savoir comment optimiser mes chances de concevoir.

Nous sommes nombreuses à se poser des questions sur les essais bébé. J’ai donc décidé de vous partager mon expérience et de vous donner des conseils pour optimiser vos chances.

Inscrivez-vous au forum pour partager votre expérience !

Ne stressez pas trop…

Le désir d’enfant ne doit pas devenir une obsession qui occupe tout votre esprit. Je sais de quoi je parle, j’étais moi aussi très stressée durant ces mois d’attente.

Le stress est l’ennemi de la fertilité, il augmente le taux de certaines hormones. Ces augmentations peuvent engendrer des troubles dans votre ovulation.

Les essais bébé ne sont pas toujours réussi du premier coup…

En général il faut entre 6 et 12 mois pour tomber enceinte. Pour moi ça a pris environ 7 mois, c’était long !

Mais au lieu de se culpabiliser et de s’enfermer dans la crainte de ne jamais avoir d’enfant, il faut en parler.

Acceptez vos émotions, parlez de vos difficultés à votre entourage et évitez de faire comme si tout allait bien alors que vous vous sentez mal.

Avancez petit à petit et faites vous confiance, il faut parfois un peu de temps à votre corps.

Arrêtez votre contraception

Si vous avez une contraception, vous devez d’abord l’arrêter. Que vous soyez sous pilule ou stérilet, il est important d’arrêter sa contraception et d’être patiente. Il faut parfois du temps à votre corps pour se “régler”.

Quand j’ai arrêté ma pilule, mon corps a mis du temps à se régler et pourtant je n’avais aucun problème gynécologique.

Après l’arrêt de votre contraception, soyez patiente et essayez de ne pas trop y penser. Le bébé n’arrivera pas forcément le mois d’après.

En restant focaliser sur l’idée d’avoir un bébé rapidement, vous risquez de vous bloquer sans le vouloir.

Les courbes de température et les tests d’ovulation

Vous pouvez réaliser une courbe de température pour savoir approximativement quand il faut avoir des rapports sexuels. La température corporelle augmente à l’approche de l’ovulation, si vous la vérifiez sur plusieurs cycles ce sera plus facile de le remarquer.

Les tests d’ovulation qui s’achètent en pharmacie permettent aussi de déterminer la période de fécondité avec précision. En le réalisant plusieurs fois à différents moments du cycle, vous pourrez savoir quand à lieu l’ovulation.

Ces 2 méthodes peuvent être très utiles et efficaces pour optimiser vos chances de concevoir. Je pense qu’il faut rester prudente car ces méthodes ne sont pas toujours fiables.

Prenez soin de vous

Prendre soin de soi est un bon moyen pour réduire le stress. Je vous conseille de faire des choses qui vous détendent (un massage, du sport ou de la relaxation).

Continuez de vous faire plaisir pour être plus détendue et plus heureuse, pensez aussi à vous !

Soigner son alimentation peut aussi jouer un rôle sur la fécondité. Arrêtez dès maintenant votre consommation de tabac, de café et d’alcool pour optimiser vos chances.

Choisissez une saison plus favorable, un moment où vous êtes plus détendue pour optimiser vos chances. Faites suffisamment l’amour pendant ce moment là (tous les 3 jours environ) et surtout autour de la période de fécondité.

Acceptez de vous faire aider si besoin

Si malgré tout vous avez du mal à concevoir et que cela affecte votre vie, prenez rendez-vous chez le gynécologue. Au bout d’un an d’essai (ou avant si vous en avez besoin) vous pouvez prendre rendez-vous pour faire le point.

Consultez un professionnel pour lui poser toutes vos questions. En cas de besoin il vous proposera des examens pour faire le point et cela vous rassurera.

C’est d’ailleurs ce que j’ai fais au bout de 7 mois d’arrêt de ma contraception. J’ai pris rendez-vous chez ma gynécologue pour lui parlais de ce qui m’arriver.

Mon petit-ami m’a aussi beaucoup aidé durant cette période. J’étais rassurée et soulagée de savoir que je pouvais lui parler de mes problèmes sans tabou.

Articles suivants
Comment se protéger contre la toxoplasmose ?

Au début de ma grossesse, j'ai moi aussi fais une prise de sang pour vérifier si j'étais immunisée contre la Read more

Les examens médicaux avant la grossesse

Avant de savoir que j'étais enceinte, j'avais pris rendez-vous chez la gynécologue pour lui parler de mes inquiétudes. Je n'avais Read more

Le test de grossesse

Lorsque j'ai commencé à ressentir quelques symptômes différents dans mon corps (surtout un retard de règles de 1 semaine), j'ai Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *