se protéger contre la toxoplasmose

Comment se protéger contre la toxoplasmose ?

Au début de ma grossesse, j’ai moi aussi fais une prise de sang pour vérifier si j’étais immunisée contre la toxoplasmose. A ce moment là je ne savais pas encore ce que c’était et pourquoi je faisais cet examen.

J’ai donc fais des recherches et j’ai découvert que le dépistage de la toxoplasmose était obligatoire au début de la grossesse.

Ainsi je voulais vous partager mes recherches sur la toxoplasmose et vous donner mes conseils pour mieux vous protéger.

Qu’est ce que la toxoplasmose ?

Grâce à mes recherches, j’ai compris que c’était une infection parasitaire bénigne et banale.

Mais attention, elle peut devenir dangereuse pendant la grossesse ! Elle peut en effet avoir des conséquences sur votre santé et celle du futur bébé (troubles neurologiques…).

J’ai découvert qu’en général, l’infection peut-être transmise par les animaux ou par la terre. Le parasite est présent dans les intestins de certains animaux notamment les chats.

Vous pouvez donc vous contaminer en :

  • consommant des fruits, des légumes et des herbes aromatiques contaminés
  • mangeant de la viande contaminée (porc, mouton, bœuf…)
  • étant en contact avec la terre, les plantes ou les objets souillés par des excréments de chats

Malheureusement, la contamination passe souvent inaperçue, on ressent rarement des symptômes (fièvre modérée inférieure à 38 °C, fatigue prolongée, mal de tête…).

Comment savoir si je suis immunisée ou pas ?

Tout à l’heure, je vous expliquais que j’avais fais une prise de sang au début de ma grossesse pour dépister la toxoplasmose.

En effet, un test sérologique (prise de sang) est systématiquement réalisé dès la première visite prénatale, il mesure la présence d’anticorps de la toxoplasmose dans votre sang.

C’est grâce à ce test que j’ai moi-même découvert que je n’étais pas immunisée et j’ai donc décidé d’adapter ma façon de vivre.

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreuses à être immunisée contre cette maladie. Nous développons des anticorps en consommant des produits infectés (viande bien cuite, plats surgelés, fruits mal lavés…).

La maladie ne s’attrape qu’une seule fois, si vous êtes immunisée alors vous êtes protégée à vie ! Mais malheureusement, en général on n’apprend cela que lorsque l’on fait le dépistage.

Le résultat de votre prise de sang indiquera si vous êtes positive ou négative. Une autre prise de sang peut ensuite être réalisée 15 jours plus tard pour vérifier le taux de vos anticorps.

Si votre résultat est négatif comme le mien, vous devrez refaire une prise de sang chaque mois pour vérifier que vous n’avez pas attraper la maladie entre temps.

Il n’existe pas de vaccin contre la toxoplasmose, en cas de contamination le médecin vous propose donc un suivi particulier (traitement antibiotique…).

Mes conseils pour vous protéger au mieux contre la toxoplasmose

N’étant pas immunisée contre la toxoplasmose, j’ai donc adopté une meilleure hygiène de vie pour mieux me protéger.

Voici mes habitudes :

  • Ne pas manger de viande crue ou peu cuite (steaks tartare, grillades, fondues bourguignonnes, œufs)
  • Eviter de consommer les viandes fumées ou marinées à moins qu’elles aient été bien cuites
  • Laver très soigneusement les légumes, fruits et herbes aromatiques (surtout ceux consommés crus).
  • Pour les chats : lui interdire l’accès à la cuisine, faire changer sa litière par quelqu’un d’autre, limiter son accès à l’extérieur et ne lui donner que des aliments cuits, en conserve ou sec
  • Ne pas manger de charcuterie crue, fumée ou salée
  • Ne pas consommer de lait non pasteurisé, en particulier le lait de chèvre
  • Éviter de porter ses mains à la bouche ou au visage lors de la manipulation de viande crue
  • Utiliser des assiettes séparées pour la viande crue et les aliments cuits
  • Se laver les mains et les ongles à l’eau et au savon avant chaque repas
  • Laver les instruments de cuisine, les éviers et les plans de travail (surtout ceux en contact avec de la terre ou de la viande crue)
  • Mettre des gants pour jardiner
  • Éviter de mettre la litière du chat dans la cuisine
  • Ne pas adopter de chats errants ou chatons pendant la grossesse et vérifier le statut sérologique de son chat
  • Ne pas toucher de la terre souillée
  • Congeler les aliments pour tuer les parasites (au moins 3 jours)
  • Eviter de consommer des moules, des huîtres ou tout autre mollusque crus
  • Être sure de la provenance des poissons et des crustacés
  • Boire de préférence de l’au en bouteille

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter et à vous rendre sur le forum pour poser votre question ! Demandez aussi conseil à votre gynécologue.

Articles suivants
Les examens médicaux avant la grossesse

Avant de savoir que j'étais enceinte, j'avais pris rendez-vous chez la gynécologue pour lui parler de mes inquiétudes. Je n'avais Read more

Les essais bébé

Comme de nombreuses femmes, je suis aussi passée par les essais bébé. Après en avoir parlé avec mon chéri, j'étais Read more

Le test de grossesse

Lorsque j'ai commencé à ressentir quelques symptômes différents dans mon corps (surtout un retard de règles de 1 semaine), j'ai Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *