accoucher à domicile

Accoucher à la maison

A l’approche de l’accouchement, je me suis posée des questions sur ce que je voulais. Si je choisissez d’accoucher à la maison, tout se passerait différemment.

Ce choix présente des avantages et des inconvénients mais c’est aussi une expérience unique à vivre.

Bien sur, je sais que l’accouchement se déroule en plusieurs étapes mais à la maison c’est autre chose…

Si j’ai choisi d’accoucher quand même à la maternité, c’est parce que ça me rassure. Après tout c’est la première fois que je vis cela !

Je vous propose de découvrir mes conseils si vous avez fait le choix d’accoucher chez vous.

C’est quoi l’accouchement à domicile ?

Vous allez accoucher en présence de votre sage-femme (ou obstétricien), de votre compagnon et éventuellement de vos autres enfants c’est tout.

Je pense que c’est un moment unique à vivre en intimité.

La première chose à faire est donc de trouver le médecin compétent près de chez soi (sage-femme libérale…).

Je vous conseille de choisir une personne de confiance qui va suivre votre grossesse et votre accouchement du début à la fin.

Vous aurez un rendez-vous par mois pour faire le suivi de votre grossesse. Vous allez réaliser les 3 échographies de grossesse et tous les dépistages nécessaires (toxoplasmose, rubéole…).

Le projet d’accouchement à domicile (AAD) est préparé avec la sage-femme, vous allez discuter ensemble des raisons pour lesquelles vous avez fait ce choix, de vos responsabilités, de ses compétences…

Une charte récapitulative doit ensuite être signée pour s’assurer du respect de vos demandes, de la bonne transmission des informations… Votre projet de naissance pourra donc être affiné au fur et à mesure.

Les futurs parents doivent être motivés, préparés et convaincus alors mieux vaut en parler ensemble avant.

Je vous conseille de prévoir toutes les éventualités à l’avance pour anticiper les complications au moment venu.

Par exemple, il est important de constituer un dossier en maternité lors des deux dernières visites pré-natales (dossier médical de la maman + projet de naissance).

Mes conseils pour préparer au mieux votre accouchement

Toutes les futures mamans peuvent faire ce choix mais certaines conditions sont à respecter pour que cet événement se déroule au mieux :

  • État de santé normal pendant la grossesse (pas de diabète, d’hypertension, d’obésité ou de traitement médical régulier).
  • Les accouchements antérieurs se sont déroulés normalement (pas de césarienne).
  • Vous attendez un enfant unique qui ne se présente pas en siège (pas de jumeaux).
  • L’accouchement n’est pas prématuré.
  • Vous avez confiance en vous, en votre sage-femme et vous êtes totalement prête (prévoyez un plan “b”).
  • Votre espace est bien aménagé : pièce suffisamment grande (chambre, salon, piscine) pour être à l’aise, bien chauffée.
  • Vous avez prévu un environnement agréable et confortable (lumière tamisée, musique douce, coussins…).
  • Vous avez prévu toutes les éventualités en cas de complications (renseignements sur la maternité la plus proche).
  • En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou votre gynécologue.

Mes avantages sur l’accouchement à domicile

  • Je suis libre de mes mouvements et actrice de la naissance de mon enfant
  • J’instaure un climat de confiance avec ma sage-femme et mon conjoint
  • J’évite le stress des hôpitaux surmédicalisés
  • Je peux accueillir directement le bébé à la maison
  • La naissance aura lieu dans un endroit familier, plus sécurisant psychologiquement
  • Le papa est pleinement impliqué dans la naissance et sa préparation (massages, soins…)

Mes inconvénients sur l’accouchement à domicile

  • Pas de recours à la péridurale (ou autre) si besoin
  • Je dois fournir le matériel : serviettes, bassines, compresses, alèses jetables
  • Dans certaines régions, il est difficile de trouver un professionnel expérimenté et compétent
  • J’ai moins de prise en charge en cas de difficulté
  • Je dois être sure de son état de santé
  • La sage-femme ne dispose que d’un kit spécial avec monitoring, instruments de réanimation et produits de perfusion
  • En cas de travail prolongé, je me mets en danger avec mon bébé
  • Accouchement plus coûteux : entre 750€ et 1200€ (dont 300€ remboursés par la sécurité sociale)


Articles suivants
Quand partir à la maternité ?

Comme c'est la première fois que je suis enceinte, je me pose beaucoup de questions sur l’accouchement. Plus j'avance et Read more

Les étapes de l’accouchement

Depuis que je suis enceinte, je me pose beaucoup de question sur l’accouchement. En vérité, j'ai toujours eu un peu Read more

Ma valise pour la maternité

Au septième mois de ma grossesse, j'ai commencé à préparer ma valise pour la maternité. Je voulais faire cela à Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *